Ouvrez donc aux enfants

Les enfants sont venus demander des roses:

       Il faut leur en donner.

       - Mais les petits ingrats détruisent toutes choses...

       - Il faut leur pardonner.

 

Tout printemps est leur fête et tout jardin leur table;

Qu'ils prennent à loisir !

Ils nous devront du moins, souvenir délectable !

D'avoir eu du plaisir.

 

Demain nous glanerons les roses répandues,

Trésor du jardin vert;

Ces haleines d'été ne seront pas perdues

Pour embaumer l'hiver.

 

Ouvrez donc aux enfants qui demandent des roses :

Il faut leur en donner;

Et si l'instinct les pousse à briser toutes choses,

Il faut leur pardonner !

                                                     Marceline Desbordes-Valmore

                                                     In Enfances de Pierre Mornet

                                                     Chez Gautier-Languereau

 


La Beauté

Chant de beauté

La voix qui embellit la terre

La voix supérieure

La voix du tonnerre

Parmi les sombres nuages

À jamais résonne

La voix qui embellit la terre

 

La voix qui embellit la terre

La voix d'ici-bas

La voix de la sauterelle

Parmi les fleurs et les herbages

À jamais résonne

La voix qui embellit la terre

                              Anonyme

                              Psaumes de la Création des Indiens Navahos

                              In La Beauté: éphémérides poétique

                              pour chanter la vie

                              Chez Éditions Bruno Doucey